Diseñador y fabricante de equipos electrónicos de vigilancia y alarma para la marina

Noticias

Les nouvelles colonnes lumineuses SIRIUS CPL de MARINELEC à bord du BRF Jacques Chevalier


Les 1eres colonnes lumineuses d’information SIRIUS CPL seront livrées aux Chantiers De l’Atlantique courant avril. Elles équiperont le Jacques Chevalier, premier des quatre BRF, bâtiments ravitailleurs de force de la Marine nationale, dont la livraison est prévue cette année. Concepteur et fabricant d’équipements d’alarme et de surveillance électronique, MARINELEC Technologies, dans une démarche continuelle de progrès, crée des produits novateurs utilisant des technologies de pointe, comme le courant porteur en ligne.

Conçue pour les grands navires

La SIRIUS CPL conçue par MARINELEC Technologies remplace la CL16 CPL dont sont équipés tous les paquebots de nouvelle génération construits par CDA. Cette nouvelle colonne lumineuse d’information dans sa version CPL, communication par courant porteur en ligne, répond aux besoins des navires à fort tonnage. Elles sont adaptées aussi bien aux bâtiments militaires tels que les BRF qu’aux ferries, paquebots de croisière ou tout type de navires de commerce.

Les BRF, avec 194 m de long et 27,60 m de large, pourront embarquer 190 personnes, 13 000 m3 de combustible et 1 400 t de fret solide. Assurer pleinement les fonctions d’alarme et de surveillance à bord de tels navires est un enjeu majeur, tant pour la sécurité des hommes que celle de la cargaison et du bâtiment. Les colonnes lumineuses d’information sont conçues pour diffuser des informations sonores et visuelles à destination des membres d’équipage dans des environnements bruyants sont installées en salle des machines et autres locaux techniques. La SIRIUS CPL répond à un usage soutenu et en nombre de ces dispositifs.

Un équipement personnalisable et ergonomique

Le profilé aluminium et les plaques de plexiglass de l’ancien modèle a été remplacé par un tube cylindrique, disponible en deux longueurs, pour afficher 6 ou 9 pictogrammes entièrement personnalisables. Cette conception ergonomique, grâce à l’utilisation de matière diffusante, permet un affichage à 360° et accroît la visibilité des signaux. La sécurité s’en verra ainsi renforcée. SIRIUS CPL peut se connecter au tableau d’alarmes AVAS XM pour être commandée à distance et de manière centralisée depuis le poste de commande.

La colonne est plus légère et plus robuste, ce qui en facilite la manipulation et l’installation à bord. C’est un critère important quand on compte une trentaine de colonnes à bord d’un BRF et plus d’une quarantaine à bord des paquebots géants. Comme pour les anciens modèles, la colonne SIRIUS existe en deux versions : la SIRIUS CPL, homologuée par Bureau Veritas, qui utilise la technologie du courant porteur en ligne et une version à câblage standard destinée aux plus petites unités.

MARINELEC spécialiste du CPL

Dès 2010, MARINELEC a développé, en partenariat avec CDA, des colonnes lumineuses d'information CPL. La technologie du courant porteur en ligne n'avait jusqu’alors jamais été développée à bord de navires. Récompensé par le Trophée Innovation d’Euronaval en 2012, la colonne CL CPL a été déployée à bord de de tous les paquebots construits par le chantier, dont le plus gros du monde, The Harmony of the Seas.

Le principe du courant porteur en ligne consiste à faire circuler sur un même conducteur (câble électrique) des données ou signaux et l'énergie d'alimentation. MARINELEC est parvenu à maîtriser les difficultés inhérentes à l'environnement maritime, telles que les fortes perturbations électromagnétiques. Outre le principal avantage de cette technologie qui est de réduire le câblage, le CPL offre de nouvelles fonctionnalités grâce à la transmission bidirectionnelle des données.

MARINELEC applique le CPL à d’autres équipements tels que des systèmes de communication pour les navires d'assistance à l'offshore pétrolier utilisant des ROV. Aujourd’hui, c’est le transmetteur d’ordres qui en bénéficie. L’industriel a souhaité faire évoluer ce produit discret mais réglementaire qui permet de maintenir la communication entre la passerelle et la machine. Avec son nouvel ORION V3 approuvé par Bureau Veritas, la communication entre les différents postes est assurée par un seul câble, via le courant porteur en ligne (jusqu’à 5 postes).

Inspiré du coffret d’alarmes des centrales de détection incendie de MARINELEC, l’ORION V3, à l’encombrement réduit, est plus facile à intégrer et à installer. Il est également plus ergonomique et fonctionnel, la molette ayant été remplacée par des touches d’accès rapide et simples à activer. De plus, le système est disponible en trois langues, français, anglais et espagnol. Les premiers exemplaires ont été livrés à Socarenam pour équiper le premier des six POM Patrouilleur Outre-Mer, en construction au chantier.

Au plus près des besoins des armateurs et de l’industrie, le bureau d’études et les techniciens de MARINELEC Technologies innovent et proposent des produits répondant ou anticipant les contraintes réglementaires, environnementales et d’exploitation des navires.

Lu sur ©Mer et Marine