Concepteur et fabricant d'équipements électroniques de surveillance et d'alarme pour la marine

Actualités

Sécurité des navires : MARINELEC en fait un MACCS

Nouvelle gamme MACCS de la détection de voies d’eau au monitoring

MACCS 8L-Marinelec
MACCS 8L-Marinelec
MACCS-Marinelec
MACCS-Marinelec
MACCS-Marinelec
MACCS-Marinelec

MARINELEC Technologies a développé le système MACCS, Marine Advanced Customizable & Creative solutions, dans le but de proposer une nouvelle gamme de produits plus performants, compétitifs, aux fonctionnalités étendues. La gamme MACCS remplacera peu à peu les centrales standard.

La nouvelle MACCS_8L détecte les voies d'eau

Mieux vaut être prémuni face au risque de d'envahissement à bord des navires. Cela peut endommager la cargaison, causer de nombreux dégâts techniques et pire, faire sombrer le navire. Il est recommandé et même obligatoire en ce qui concerne la réglementation française de s'équiper d'un système d'alarme fiable alertant le bord et permettant d'agir au plus vite pour sécuriser le navire.

Pour détecter rapidement les voies d'eau dans les différents compartiments inondables, MARINELEC Technologies a développé MACCS_8L, centrale de détection d'envahissement compacte, facile à intégrer dans un petit espace et simple d'utilisation. Plus économique, MACCS_8L fonctionne par affichage à led. La centrale, homologuée, répond aux exigences de la réglementation française D310 et D361 des Affaires Maritimes. MACCS_8L remplace la centrale d'alarme ALTOR 8.

 MARINELEC Technologies a présenté cette nouveauté au salon à flot Seawork international, dédié aux navires de travail,en juillet dernier à Southampton au Royaume-Uni.

MACCS monitoring, comment ça marche ?

 La MACCS représente la nouvelle génération de centrale d’alarmes et de traitement de signaux pour des bateaux de petit et moyen tonnage. Ce système AMS est à la fois compact, polyvalent et facile à intégrer.

 MARINELEC Technologies a repensé le concept de la centrale d’alarmes autour de la modularité et de l’ergonomie intuitive.

Modularité :

  • Une plage d’alimentation 12&24Vdc permet son installation sur tout type de navire
  • Un traitement jusqu’à 64 voies modulo 8 voies
  • Trois types de modules de 8 voies d’acquisition permettent une adaptabilité au juste besoin du projet. Il est ainsi possible de panacher un ou plusieurs modules d’entrée TOR, de sortie TOR et/ou d’entrée analogique 4-20mA/0-10V
  • Une interface d’exploitation cumulable jusqu’à 3 écrans tactiles de 7’’

 Ergonomie intuitive :

  • Un adressage de chaque module d’acquisition par une simple roue de codage
  • Un concept d’écran tactile avec logiciel embarqué et paramétrable. La configuration se fait in situ à partir de l’écran sans nécessité d’outils informatiques spécifiques.
  • Une personnalisation poussée pour une exploitation plus sûre. Notamment la possibilité de choisir parmi 3 langues (Français / Anglais / Espagnol), de nommer chaque voie et de choisir la couleur de représentation.

MACCS prend sa place du workboat au navire à passagers

Plusieurs unités de MACCS ont été vendues à l'export dans la zone ASEAN : surveillance d’alarme de porte coupe-feu pour une subsea vessel, en partenariat avec la société Engtek ; appel officier pour un navire de pêche au large, avec son partenaire chinois Hansbell. Des projets sont en cours aux Philippines et en Indonésie, pour l’équipement de yachts et de petits ferries Ropax.

 MARINELEC a équipé de centrales MACCS les Navibus, navettes à passagers sur le lac Léman, avec son partenaire suisse la Compagnie Générale de Navigation, ainsi que le bateau-restaurant Bateaucanal sur le canal de Savières, en partenariat avec le chantier naval Franco-Suisse. En France, MACCS a été installé sur la toute nouvelle vedette SNS 277 Président Charles Pilorget, livrée par le chantier ALUMARINE à la station SNSM de Port-Blanc en mai dernier. Après plusieurs semaines d'exploitation, le chantier et la SNSM sont très satisfaits de son fonctionnement et de la centralisation des informations et des commandes. Cette centrale compacte offre aussi un réel gain de place sur le pupitre.

 

Retour